Permis de séjour temporaire pour les victimes de violence familiale

Permis de séjour temporaire pour violence conjugale

En général, la violence domestique est définie comme une forme de maltraitance ou de négligence commise par un membre de la famille. Dans ce cas, le PST s'applique aux victimes de violence conjugale par un époux ou conjoint de fait. Lors de l'évaluation de l'admissibilité à un PST, les fonctionnaires évalueront si un ressortissant étranger non déclaré:

sont physiquement présents au Canada et ont été victimes de violence de la part de leur époux ou conjoint de fait durant leur séjour, y compris physique, abus sexuel ou psychologique, abus financier ou négligence;

Le désir d'obtenir le statut de résident permanent les oblige à maintenir une relation de bonne foi en présence de violence, et une telle relation avec un époux ou conjoint de fait violent est essentielle au maintien de l'identité de l'étranger’statut au Canada.

Les étrangers suivants sont éligibles:

E
Candidats entre 18 et 54 ans sont tenus de passer un test de citoyenneté, qui teste le candidat’s connaissance de l'histoire du Canada, la géographie, processus politique, et les droits et responsabilités de la citoyenneté canadienne. IRCC fournit à tous les candidats à la citoyenneté un guide d'étude intitulé Un regard sur le Canada.
E
Ne peut pas être évalué pour la résidence permanente parce que son parrain (époux ou conjoint de fait violent) a retiré sa demande de parrainage sous la catégorie du regroupement familial ou la catégorie CFCE;
E
Être induit en erreur par un époux ou conjoint de fait violent en lui faisant croire que sa demande de résidence permanente dans la catégorie du regroupement familial ou CPCLS a été soumise et est en cours de traitement, alors qu'en fait ce n'est pas;
E
Être un résident temporaire qui a l'intention de demander la résidence permanente et fournir la preuve d'une relation de bonne foi malgré la violence, mais la demande n'a peut-être pas été traitée. Dans ces cas, alors que l'intention de demander le statut de résident permanent peut être difficile à prouver avec précision, l'agent doit évaluer toutes les circonstances présentées et porter un jugement au cas par cas pour déterminer si la personne satisfait aux critères d'admissibilité au PST.

Conformément à la directive ministérielle appropriée, l'agent doit considérer le demandeur’s relation avec le Canada et facteurs liés à la garde des enfants ou à d'autres questions de droit de la famille.

Que signifie la violence domestique?

La violence domestique peut être plus que de la violence physique. Une personne peut subir une ou plusieurs formes de violence, incluant:

E
Violence physique, comme les voies de fait et l'emprisonnement forcé;
E
Violence sexuelle, comme un contact sexuel non consensuel;
E
Violence psychologique, comme les menaces et l'intimidation;
E
Exploitation financière, comme la fraude et l'extorsion;
E
La négligence, ce qui inclut le fait de ne pas rencontrer une personne’s besoins de base, tel que:
Aliments, Vêtements, Assurance médicale, Rester, Tout acte ou omission comportant un risque de blessure grave.​

Les enfants étrangers à charge peuvent également être victimes ou témoins d'abus ou de négligence.

Nous contacter!

Contactez-nous dès aujourd'hui!